clearomiseur gout brulé

Est-ce normal un clearomiseur avec un goût de brûlé ?

Il arrive parfois, qu’après avoir tiré sur sa cigarette électronique qu’on ressente un arrière-goût de brûlé. Très désagréable, cette expérience peut parfois amener certains d’entre nous à arrêter avec le vapotage. Surtout quand le goût de brûlé du clearomiseur est plutôt fréquent. Se priver du plaisir que procure le vapotage pour cette raison serait plutôt dommage. Voici quelques raisons qui peuvent causer cela.

Le vapotage en continu

L’une des premières causes du clearomiseur avec un goût de brûlé est le fait de vapoter en continu sans marquer de réels arrêts entre les bouffées. Cette manière de vapoter n’est pas du tout bonne pour la résistance du clearomiseur, qui finit par être endommagée. La mèche n’ayant pas eu suffisamment de temps pour absorber l’e-liquide, finit par brûler toute seule, donnant le clearomieur au goût brûlé.

Le vapotage avec une grande puissance

Le vapotage avec une grande puissance

Les fabricants définissent généralement une plage de puissance à respecter dans l’utilisation des résistances de clearomiseur. Elle est souvent inscrite sur la résistance. Dépasser cette puissance lors de vos utilisations c’est courir le risque que la mèche du clearomiseur brûle. Lorsque la résistance est utilisée à grande puissance, l’e-liquide s’évapore très vite. Ce qui ne permet pas à la mèche de s’imprégner convenablement du e-liquide. La mèche finit par sécher et encore une fois brûler toute seule.

Un mauvais choix d’e-liquide

Un mauvais choix du type d’e-liquide pour vos cigarettes électroniques est également une source de goût brûlé du clearomiseur. Les e-liquides qui ont une concentration en VG très élevée, sont une des causes du goût brûlé du clearomiseur. Dans le sens où, ils sont souvent trop denses pour permettre à la mèche de les absorber rapidement et facilement.

Un temps trop froid

La température ambiante est un facteur qui influe beaucoup sur la viscosité de l’e-liquide. Quand il fait trop froid, ce dernier a tendance à se solidifier, rendant son usage par la mèche plus compliquée. En plus de ça, un e-liquide composé majoritairement de PG, se comporte en temps de froid comme un e-liquide composé de VG en grande majorité. Ce qui est mauvais pour la résistance.

L’usage de résistance vétuste

Une résistance qui prend de l’âge est plus susceptible de causer un goût de brûlé du clearomiseur. La durée de vie moyenne d’une résistance avoisine généralement les trois semaines, dans le cas où l’usage de la résistance se fait dans les normes. Les risques de goût de brûlé augmentent une fois cette période de trois semaines dépassée.

Comment éviter le goût de brûlé du clearomiseur ?

Bien qu’il soit normal de se retrouver parfois avec un clearomiseur au goût de brûlé, il est possible de faire en sorte que ceci arrive le moins possible. Pour cela, il faut :

  • remplacer les résistances toutes les 3 semaines
  • s’assurer que le niveau d’e-liquide dans le réservoir n’est jamais en dessous des 1/3
  • suivre les recommandations du fabricant sur les puissances des résistances
  • et adapter son e-liquide et sa technique de vapotage à sa résistance.

Même si cela est très désagréable, le clearomiseur goût brûlé est normal et presque tous les vapoteurs passent par cette étape.

Pensez à nettoyer votre clearomiseur

Si les méthodes que nous avons pu proposer n’ont pas porté leurs fruits, il peut être judicieux, voire indispensable de procéder à un nettoyage drastique. Si le goût de brûlé est toujours au rendez-vous, confiez votre cigarette électronique à un expert, il pourra sans doute réaliser un diagnostic un peu plus en profondeur et vous proposer une méthode efficace pour que le confort d’utilisation soit à nouveau au rendez-vous. Le nettoyage peut être judicieux et il doit être réalisé régulièrement pour jouir de tous les avantages de chacun des composants.

  • Vous pouvez utiliser de l’eau claire uniquement avec un essuie-tout notamment pour enlever tous les résidus.
  • Cette solution est à réaliser régulièrement pour que votre clearomiseur n’offre pas un goût de brûlé.
  • Pour les entretiens un peu plus importants, c’est le propylène glycol qui sera le bienvenu et vous l’appliquez avec un chiffon propre et sec.
  • Un mélange a également pu faire ses preuves, vous aurez du vinaigre, du bicarbonate de soude et de l’éthanol.
  • Dans certains cas de figure, il est conseillé de réaliser un bain ultrason pour enlever les résidus.

Il ne faut pas oublier que ce composant est l’un des plus fragiles. Votre cigarette électronique peut alors avoir une durée de vie très limitée si vous n’êtes pas vigilant lors de l’utilisation. Comme elle vous accompagne tout au long de la journée, l’usage est intensif et tous les composants peuvent s’encrasser beaucoup plus facilement. Nous vous conseillons de nettoyer de A à Z votre e-cigarette au moins une fois par mois et procédez à un entretien régulier une fois toutes les semaines.

Faites quelques recherches auprès des professionnels puisque certains composants sont spécifiques que ce soit pour le démontage ou le nettoyage. Une erreur peut être problématique pour l’usage de votre produit.

Le clearomiseur et le goût de brûlé

Le clearomiseur et le goût de brûlé

La cigarette électronique mérite la plus grande attention, car elle peut se dégrader très rapidement au fil des semaines. Si vous optez pour une utilisation très intensive, vous pouvez alors choisir le haut de gamme, vous ne devriez pas rencontrer ces problématiques liées au goût de brûlé. En effet, ces e-cigarette d’entrée de gamme peuvent se dégrader très rapidement, d’où l’intérêt de prendre le temps de choisir le meilleur accessoire. Malgré toutes les précautions, vous pouvez être confronté à ce goût désagréable et le site https://www.kumulusvape.fr/content/24-clearomiseur-gout-brule, vous apportera alors des solutions pertinentes.

  • Comme nous avons pu le spécifier, il est préférable d’apprendre à nettoyer efficacement votre cigarette électronique puisqu’elle peut s’encrasser rapidement.
  • Changez alors les pièces défectueuses dès que vous observez un signe de fatigue.
  • Vous devez aussi choisir un voltage de 3.7 volts pour que le fonctionnement soit optimisé.
  • Il faut également remplir le réservoir avec la bonne quantité, car s’il est pratiquement vide, la surchauffe sera au rendez-vous.

Si le goût de brûlé persiste, n’hésitez pas à remplacer votre accessoire et évitez de vous acharner, car il y a de grandes chances pour que le produit se dégrade un peu plus, vous ne pourrez donc pas l’utiliser comme vous le souhaitez.