Singlefamily.fr » L'immo » Investissement locatif : quel dispositif d’aide privilégier ?

Investissement locatif : quel dispositif d’aide privilégier ?

De nos jours, plusieurs investisseurs optent pour les investissements dans l’immobilier locatif afin de constituer un patrimoine immobilier, et en plus, de défiscaliser leurs revenus. Dans ce cadre, plusieurs dispositifs d’aide à l’investissement ont été mis en place afin d’inciter les investisseurs à louer un bien immobilier neuf ou ancien. Retrouvez ici toutes les réponses à vos questions sur les investissements locatifs.

Investir dans l’immobilier neuf ou ancien ?

Dès que votre projet d’investir dans l’immobilier locatif commence à prendre forme, il est important de choisir dans quel parc immobilier investir. Deux options s’offrent à vous : l’investissement dans l’immobilier neuf, ou dans l’immobilier ancien. Pour trancher on vous présente les avantages de chaque parc immobilier.

En investissant dans l’immobilier locatif neuf, vous bénéficiez de :

  • Logements conformes aux dernières normes énergétiques.
  • Logements en bon état, ce qui vous évite de réaliser des travaux de rénovation.
  • Location de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite.
  • La possibilité de souscrire à un dispositif d’aide à l’investissement.

En revanche, notez que les prix d’achat d’un logement neuf sont assez élevés, et auxquels s’ajoutent les frais de notaire. Par ailleurs, en optant pour un bien immobilier ancien, vous avez accès à :

  • Des prix d’achat plus accessibles.
  • Un achat plus rapide.
  • Un logement dans une zone à fort potentiel locatif.
  • Un logement atypique avec un style architectural ancien.

Dans ce cas, notez que les travaux de la remise aux normes doivent être prévus dans le budget d’acquisition.

Les dispositifs d’aide à l’investissement locatif :

En investissant dans l’immobilier locatif, neuf ou ancien, sachez qu’il vous est possible de bénéficier de plusieurs aides afin de réduire vos taux d’imposition. Parmi ces dispositifs, on peut en citer un pour chaque catégorie de bien immobilier.

Pour défiscaliser en investissant dans l’immobilier neuf, vous pouvez opter pour un investissement Pinel. Celui-ci vous permet de défiscaliser vos revenus en fonction de votre durée d’engagement. Le dispositif prévoit des locations dans des zones bien précises, avec des loyers plafonnés en fonction de chaque zone. Vous pouvez louer non meublé pour une durée de 6, 9 ou 12 ans et bénéficier de réductions d’impôts pouvant atteindre les 63 000 €.

En louant un bien immobilier ancien, vous pouvez avoir accès aux avantages de la loi Malraux. Celle-ci prévoit de réduire vos impôts selon une enveloppe de travaux réalisés. Suite à une location d’un logement dans un secteur sauvegardé, vous bénéficiez d’une réduction de 30% sur le montant des travaux de remise aux normes. Cette réduction peut atteindre les 30 000 € par an.

Pour conclure, il est important de mentionner que quelques conditions sont à respecter afin de pouvoir accéder aux avantages de ces dispositifs. Veillez à bien vous renseigner afin de choisir la formule la plus adaptée à vos attentes.

D'autres articles de la famille :